By Thomas Goubau

Dans la même ligne directrice que notre dernier post de blog, nous parlerons maintenant des soucis qui demeurent toujours dans l’industrie de la construction ; ces problèmes mènent évidemment à un gâchis de force de travail. : une Mauvaise communication et une mauvaise gestion des données. Citant la même étude que notre précédent article, nous vous rappelons que 48 % des retards dans les chantiers de constructions américains sont principalement dus à un manque de communication et une mauvaise gestion des données du projetcapuche Pull à Pull uni LH SqUpGMzV.

Mauvaise communication, mauvaise gestion du management

A en croire les répondants de cette étude, 26 % des remaniements sont dus à un manque de communication entre les membres de l’équipe. Voici les trois principales causes de cette mauvaise communication:

1. Absence de réponse entre et parmi les membres de l’équipe du projet

2. Incapacité, entre les différents acteurs, à collaborer efficacement

3. Manque d’une plateforme efficace où les acteurs et membres pourraient facilement communiquer et partager les informations du projet.

En extrapolant ces mêmes données (voir le précédent article), le FMI estime qu’une mauvaise communication coûterait à l’industrie du bâtiment états-unienne quelques 17 milliards de dollars par an. Une mauvaise gestion des données de projet représente, elle, 14,3 milliards de dollars par an. Un total de 31,3 milliards de dollars de pertes annuelles.dos grey UTILITY à HACKNEYSac England Brooks wN8m0n

Pour une lecture approfondie du sujet, vous pourriez être intéressé par la lecture de notre article qui traite des problèmes les plus fréquents dans la construction et comment un programme de gestion de construction peut les régler.

Le mépris des professionnels de la construction pour les solutions mobiles et technologiques

Dans cette même recherche, 75 % des répondants disent fournir à leurs managers de projet et leurs superviseurs sur le terrain des appareils mobiles. Malheureusement, seuls 18 % de ces entreprises utilisent des applications ou des programmes autres que leurs e-mails, des tableurs, des SMS ou des appels téléphoniques pour récupérer ou accéder aux données des projets, ou encore pour collaborer avec les autres membres du projet. Le résultat de cette étude en particulier suggère que beaucoup de leaders du marché de la construction équipent leurs travailleurs de technologies, mais ne peuvent récupérer le maximum de ROI sur ces investissements. Les entreprises du bâtiment n’utilisent pas correctement les solutions mobiles pour atteindre leurs objectifs de construction.

La technologie dans le secteur de la construction peut améliorer la gestion des données et la productivité

Les raisons les plus fréquentes d’un investissement technologique par des cadres de la construction reflètent les défis des entreprises en matière d’intégrité et d’accessibilité des données. Ainsi, la demande de la productivité est accrue. Voici les objectifs les plus courants de l’adoption de la technologie par les entreprises :

  1. Fournir un meilleur accès aux données
  2. Améliorer la productivité sur le projet
  3. Des informations plus précises sur le projetGirl Mini Boy Skirt 1STATE Meets Plaid 5jL3AR4

De toute évidence, les entreprises investissent avec et pour les bonnes raisons. Le problème reste qu’elles peuvent passer à côté des bonnes personnes lorsqu’elles confient leurs tâches d’investissement de logiciel au sein même de leurs entreprises.

« Les entreprises du bâtiment investissent dans des appareils mobiles, mais beaucoup d’équipes comptent toujours sur de simples textes ou e-mails plutôt que d’exploiter une technologie plus robuste afin de collaborer et d’accéder aux informations des projets, » déclare Stuart Frederich-Smith, vice président du marketing produit de PlanGrid. « Cela prouve un écart significatif entre l’achat de technologies dans le domaine du bâtiment et l’adoption de cette technologie sur le terrain, et révèle en outre le besoin des utilisateurs en fin de chaîne d’être totalement inclus dans le processus de décision. Les équipes qui ont des outils facile à utiliser pour leur collaboration en temps réel – une source centrale de véracité et d’accès à des données fiables quand ils en ont besoin donneront un avantage compétitif bien plus grand. »

Lecture associée : Appliquer des solutions technologiques dans le bâtiment pour un chantier plus sécurisé.

Comme le déclare le chef du pilotage technologique du FMI, Jay Snyder : « Une communication pauvre parmi les membres d’une équipe, et des informations incorrectes voire inaccessibles aux employés qui en ont besoin pour leur travail, cela coûte à l’industrie de la construction dix milliards de dollars par an. La majorité des parties prenantes de cette industrie semble victime de cette perte et ne savent comment remédier à ces problèmes systémiques et onéreux. Tandis que les firmes de la construction continueront d’innover dans la technologie, les informations critiques d’une communication et d’une gestion des données a besoin d’une attention plus stratégique que celle qu’elles reçoivent actuellement.»

Si vous vous identifiez aux 75 % de répondants qui ont investi dans un programme qui solutionne mais n’augmente pas votre ROI, nous avons un article sur notre blog parlant des 4 astuces pour choisir le parfait programme de construction et comment vous pouvez le tourner à votre avantage. Pour un guide complet de la productivité dans la construction, nous offrons également un ebook gratuit que vous pouvez télécharger dès maintenant !

Category: Collaboration
Girl Mini Boy Skirt 1STATE Meets Plaid 5jL3AR4 Girl Mini Boy Skirt 1STATE Meets Plaid 5jL3AR4
Girl Mini Boy Skirt 1STATE Meets Plaid 5jL3AR4Par Thomas Goubau

Related Posts

4 outils qui peuvent vous aider à remplacer l’email
Le chef de chantier : un chef d’orchestre
4 conseils permettant de choisir le logiciel de gestion de construction parfait pour votre équipe
Identification des rôles du BIM dans un cycle de projets